Principe du freinage par injection de courant continu




Principe du freinage par injection de courant continu :

Lorsque l'ordre de démarrage est donné, KM1 se ferme et le moteur se met en rotation.
Lorsque l'arrêt est demandé, KM1 s'ouvre, puis KM2 se ferme.
Un courant continu (limité par la résistance R) est envoyé dans le stator.


Le moteur se comporte comme un alternateur en court-circuit.
L'inducteur, constitué par 2 phases du stator, produit un champ magnétique fixe.
L'induit, constitué par le rotor en court - circuit, tourne dans ce champ magnétique.
Des courants rotoriques apparaissent : l'énergie cinétique est transformée en pertes par effet Joule au niveau du rotor : le moteur ralentit.
Lorsque le moteur est à l'arrêt, KM2 s'ouvre 


Share this

Related Posts

Previous
Next Post »

Articles les plus consultés

Souder composant CMS (LT6106)