une temporisateur pour plafonnier de voiture


Le montage d'un temporisateur pour plafonnier. Notons que certains véhicules sont dotés à l'origine de ce type d'équipement. Son but est de maintenir l'éclairage de l'habitacle quelques instants après la fermeture des portières. Sur notre réalisation, cette durée sera ajustable. Passons maintenant à l'étude du principe de fonctionnement de ce temporisateur.
Le coeur du dispositif sera un monostable. Nous le réaliserons à l'aide d'un circuit intégré du type NE 555. Notons qu'un potentiomètre permettra de faire varier sa constante de temps et, par voie de conséquence, la durée pendant laquelle l'éclairage sera maintenu pourra être réglée entre une seconde et dix secondes environ. Le déclenchement du NE 555 sera assuré par un transistor recevant la tension délivrée par l'interrupteur de portière. Enfin, en sortie du NE 555, nous trouverons un relais qui commandera l'éclairement de l'ampoule du plafonnier.
Le câblage de ce temporisateur reste simple ; il ne comporte en effet que peu de composants. Il faudra cependant prendre soin de bien couper toutes les bandes conductrice de la plaquette de câblage sous I NE 666, ainsi qu'aux emplacements indiqués sur le schéma de montage. De même, il faudra veiller à respecter le brochage du circuit intégré, ainsi que celui du transistor. En ce qui concerne le relais, de très nombreux types de brochage existent. II sera conseillé de ferre préciser ce type par le vendeur lors de son achat. Une fois le câblage terminé, notre temporisateur pourra être habillé d'un bottier en plastique qui portera le potentiomètre.
Reste sa mise en place. Il faudra, en premier lieu, déterminer sur l'interrupteur du plafonnier le fil provenant du contact «portières», ainsi que l'arrivée principale du 12-V. Cela effectué, nous vous conseillerons de connecter le plus 12-V de notre montage en aval de l'interrupteur, de manière que celui-ci reste prioritaire pour l'extinction du plafonnier, et de relier l'entrée «portes» directement au fil provenant de l'interrupteur des portières. L'utilisation d'un fusible n'est pas précisée sur notre réalisation puisque, habituellement, ce dernier est prévu dans l'équipement de base de tout véhicule. Si, toutefois, vous avez un doute, le plus simple reste de brancher, en série sur le fil d'alimentation plus-12-V, un fusible de l ampère. Cela dit, venons-en au contrôle du temporisateur. Une fois l'ensemble des raccordements effectué, l'interrupteur du plafonnier sera placé sur la position correspondant à l'éclairement sur l'ouverture des portières. Après fermeture de ces dernières, et en réglant le potentiomètre de durée de temporisation à mi-course, le plafonnier devra rester allumé quelques secondes (environ cinq). Si tel est le cas, le temporisateur est prêt à fonctionner. II ne vous restera alors qu'à agir sur le potentiomètre pour ajuster le temps de l'éclairage, après fermeture des portières, à une durée qui semblera le mieux vous convenir. Si vous ne devez pas modifier fréquemment cette durée, il est parfaitement possible de remplacer le potentiomètre par une résistance ajustable, composant beaucoup moins cher. N'oubliez pas, si tel est votre désir, de vérifier que la position «extinction» du plafonnier l'éteint effectivement. Dans le cas contraire, vérifiez le raccordement de notre réalisation. L'encombrement de notre temporisateur étant relativement modeste, il sera possible de le loger directement à l'intérieur de certains modèles de plafonnier. Cependant, si cela n'est pas possible, nous vous conseillerons de l'habiller d'un petit bottier en plastique, qui sera fixé à proximité du plafonnier. Dans ce dernier cas, le potentiomètre pourra être fixé sur le bottier et équipé d'un bouton permettant, à tout instant, de régler la temporisation.

composants


R1= 2,2 kilohms (rouge, rouge, rouge or)
R2 = 4,7 kilohms (jaune, violet, rouge, or)
R3 = 10 kilohms (brun, noir, orange, or)
P1 = potentiomètre 220 Whhms
C1 = 100 microhrads 12 volts
T1 = 2N 3904 ou équivalent
IC = NE 555
RL = relais 12 volts 1RT
Plaquette de câblage

Share this

Related Posts

Previous
Next Post »

Articles les plus consultés

Souder composant CMS (LT6106)