schema de balise de detresse electronique


schema de balise electronique plus realisation

Lors d'une panne de voiture de nuit ou par temps de brouillard, le plus important reste d'être vu par les autres automobilistes, afin d'éviter des accidents en cascade. je vous propose donc de réaliser,  une balise de détresse de forte luminosité. Son alimentation sera assurée par la fiche allume-cigare du véhicule et je l'ait doté de deux modes de fonctionnement. Un interrupteur permettra, en effet, soit de lui faire émettre une lumière clignotante, soit de la bloquer en position allumée. Dans ce dernier cas, elle pourra être utilisée comme éclairage pour pratiquer une intervention dans le moteur ou, plus simplement, pour changer une roue.
Comme source lumineuse, nous utiliserons une lampe halogène pour cette balise ; ces dernières permettent effectivement d'obtenir une forte intensité lumineuse sous de faibles tensions et, notamment, sous les 12-volts que délivre la batterie d'une voiture. je la commande par l'intermédiaire d'un relais. La bobine de celui-ci sera, par un interrupteur, soit connectée au plus-12-volts, cela correspondant à l'allumage permanent de la lampe, soit à la sortie d'un NE 555. C'est par ce moyen que je commande  le clignotement. j'ait volontairement choisi une durée d'allumage de l'ampoule inférieure à celui de l'extinction, cela afin de réduire notablement la consommation moyenne de notre balise et, par voie de conséquence, d'éviter de trop décharger la batterie, même si notre montage doit rester en fonctionnement plusieurs dizaines de minutes. Son efficacité de signalisation n'en sera cependant pas pour autant réduite. En ce qui concerne le NE 555, son câblage restera tout à fait classique. Il sera en effet entouré de ses composants habituels, à savoir deux résistances, un potentiomètre ajustable et un condensateur.
Le câblage de cette balise ne doit pas poser de problème particulier. Il faudra surtout ne pas oublier, comme je le précise régulièrement, de couper l'ensemble des bandes cuivrées conductrices de la plaquette de câblage sous le NE 555. De même, il faudra prendre soin de respecter son brochage, ainsi que la polarité du condensateur. Seule difficulté, peut-être le câblage du relais. En effet, en fonction du modèle disponible chez le revendeur, son brochage, bornes d'alimentation de la bobine et position des contacts, peut différer. Il sera donc conseillé de faire préciser son câblage par le détaillant lors de son achat. Pour la fiche allume-cigare, le plus-12-volts correspond, au moins sur les voitures actuelles, toujours au contact central et le 0-volt au périphérique (négatif à la masse). Si ces quelques précautions sont respectées, le montage doit fonctionner dès sa mise sous tension.
Une fois ce câblage entièrement terminé, il faudra procéder à l'ajustage de l'intervalle séparant deux allumages de la lampe. Pour cela, il suffira d'agir sur le potentiomètre. je vous conseille de le régler de manière que l'ampoule s'allume environ deux fois par seconde ; cependant tout autre intervalle de temps pourra être choisi et ne nuira en rien à la fiabilité de votre balise. Une fois cet ajustage effectué, on vérifiera qu'en agissant sur l'interrupteur l'allumage permanent est obtenu.


Pour habiller ce montage, bien des solutions seront possibles. Les lampes halogènes dégageant beaucoup de chaleur - surtout dans notre cas lorsque l'allumage continu est utilisé -, si un boîtier en plastique est adopté, l'ampoule ne devra donc pas être en contact avec lui directement. Le fil de liaison entre la fiche allume-cigare et le montage pourra, en revanche être du fil ordinaire type Sindex utilisé pour réaliser des rallonges électriques. Il sera nécessaire cependant ici de vérifier que le conducteur correspondant au plus-12volts de la fiche est effectivement relié au plus du montage, et il faudra éviter d'employer une longueur de fil supérieure à 5 mètres. Enfin il est possible de se procurer des aimants souples constitués de grains de ferrite noyés dans du caoutchouc (macarons 90 magnétiques, par exemple). Nous vous conseillerons de fixer un tel aimant sur l'une des faces de notre balise ; il sera, en effet, alors possible de la fixer très rapidement et simplement sur un point quelconque de la carrosserie du véhicule en cas de problème.



les composans electronique :


C1 = microfarad 12 volts
Ic = NE 555
RI = relais 12 volts 1RT
K = interrupteur inverseur
L = lampe halogène Mazda 50 watts-12 volts
1 fiche-allume cigare Facultatif :
1 boîtier 1 disque magnétique « 90 »

Share this

Related Posts

Previous
Next Post »

Articles les plus consultés

Souder composant CMS (LT6106)